Les métiers du marketing digital : le TOP 5

Quelle entreprise aujourd'hui peut envisager une stratégie commerciale sans démarche de marketing digital ? L'explosion du e-commerce a donné naissance à de nouveaux métiers marketing. 

De plus en plus, ces métiers cernent des compétences très spécifiques qui visent vers l'expertise du sujet.

Voici les 5 métiers qui ont été le plus sollicité en 2018.

Expert en Référencement Naturel

Le métier de référenceur permet de travailler le positionnement d'un site web sur le long terme. Plus qu'une augmentation de trafic, c'est la qualité de celui-ci et la capacité à transformer des prospects en clients qui est attendue.

Le plus souvent exercé en tant qu'indépendant, le référenceur fait aussi partie de l'équipe web des grandes entreprises. 

Il peut également s'intégrer dans une agence de communication ou une agence web.

Social Media Manager

En charge du développement de l'entreprise sur les réseaux sociaux, le Social Media Manager se sert des nouveaux outils et supports numériques mais aussi des anciens. Il établit un lien entre les internautes et l'entreprise pour laquelle il oeuvre. Pour se faire, il scrute attentivement les habitudes et tendances sur Facebook, Twitter, et Instagram. Toutefois, il peut aussi intervenir sur des forums ou des blogs, toujours dans l'optique de créer du lien avec les futurs prospects.

Growth Hacker

Sous ce nom barbare se cache un personnage devenu incontournable dans une démarche de marketing digitale. Le nom de "Hacker" pourrait faire penser à des techniques plus ou moins honnêtes mais il n'en est rien. La mission du Growth Hacker est simple : maximiser la croissance digitale de son entreprise tout en minimisant les ressources utilisées pour y parvenir. Ce ninja du web, qui reflète un métier un peu à part, réunit des compétences qui vont du développement web au marketing digital en passant par l'analyse fine de données statistiques.

Spécialiste UX

Ce maillon d'une équipe de marketing digitale se base sur l'expérience utilisateur. Il va par exemple décortiquer le parcours client sur un site web et mettre en surbrillance les blocages ou les difficultés rencontrées par l'utilisateur. Plus que çà, il va également aller jusqu'à l'étude de l'impact émotionnel ressenti pendant l'interaction entre l'utilisateur et l'interface utilisée.

Son objectif est de mieux comprendre les besoins des internautes. Le spécialiste expérience utilisateur travaille en étroite collaboration avec les développeurs et les designers.

Content Manager

Dernier poste recherché activement par les entreprises : le Content Manager ou responsable du contenu. C'est lui qui rédige les contenus éditoriaux selon la stratégie de communication voulue par l'entreprise. Il connait les techniques d'écriture pour le web et possède des notions de développement pour intégrer lui-même ses contenus en ligne.

Comme le référenceur naturel, le content manager exerce très souvent en indépendant. Les agences web ou de communication font très souvent appel à ses services en tant que sous-traitant.